1 de marzo de 2016

Publication: What is Technology?

Qu’est-ce que la technologie? Suivi de Post-scriptum sur la technoscience
Préface de Mario Bunge.
Paris, Editions Matériologiques, 2016, 312 pp.


Technologie, technique, technosciences, tous ces mots sont généralement confondus, rendus interchangeables dans nombre de propos où pourtant la clarté est requise. Ce livre éclaire et déjoue ces impasses terminologiques et conceptuelles. Dans un monde technologiquement saturé, comprendre ce qu’est la technologie est crucial, et ce livre donne les éléments d’une telle compréhension.

Est-il vrai que la science et la technologie forment un tout ? Qu’elles sont unies par des liens constants et nécessaires ? Est-il vrai que le raisonnement technologique prend toujours place dans un contexte industriel ? Que les bio- et nanotechnologies forment la part essentielle des technologies contemporaines ? Que l’application définit adéquatement la relation entre la science et la technologie ? Dans ce livre, Dominique Raynaud examine les limites de chacune de ces idées. Il dresse un panorama complet des problèmes que pose la technologie au moyen d’une étude détaillée des aspects cognitifs, ergologiques, professionnels et juridiques de la relation entre la science et la technologie et met à nu la fiction utilitariste de la prétendue « technoscience ». Tout aussi éloigné de l’apologie que de la critique radicale, ce livre défend une perspective empirique et analytique dans l’étude de la technologie.


Préface de Mario Bunge

«  Le livre que vous avez dans les mains est la première étude de toutes les facettes de la technologie, depuis la conception des artefacts technologiques jusqu’aux problèmes philosophiques et juridiques que soulèvent le savoir et le savoir-faire technologiques. […] Cependant, Raynaud n’hésite pas à qualifier de toxique pour la technologie elle-même la politique des utilitaristes qui font primer le “développement” sur la recherche fondamentale, car toutes les innovations technologiques sont issues de connaissances fondamentales. […] Comme le disait Guido Beck, mon professeur de physique, ils n’ont pas compris qu’il ne peut pas y avoir de lait de vache sans vache », Mario Bunge (extrait de la préface).


Contents:

Remerciements (page 4)

Préface de Mario Bunge (page 5)

Introduction (page 13)
1] Approche générale de la technologie
2] Objectif de l’enquête
3] Plan du livre

Chapitre 1, Science, technique, technologie (page 21)
1] Définitions
1.1] Technique et technologie
1.2] Science et technologie
2] Termes dérivés
2.1] Artefact technologique
2.2] Procédé technologique
2.3] Raisonnement technologique
2.4] Innovation technologique
2.5] Degrés de nouveauté
2.6] Obsolescence technologique
2.7] Technodiversité
3] Pensées classiques de la technique
3.1] Technophilie et technophobie
Jacques Ellul
Jürgen Habermas
4] Nouvelles approches de la technologie
4.1] La question axiologique
4.2] La rupture
4.3] Approche empirique et analytique

Chapitre 2, Obstacles à l’étude de la technologie (page 57)
1] Multiplicité des rapports de mise en œuvre
1.1] Type A1. Connaissance réfutée
1.2] Type A2. Connaissance incertaine
1.3] Type B1. Connaissances sans application
1.4] Type B2. Technique non dérivée de la science
1.5] Type B3. La pratique, prétexte d’un exercice théorique
1.6] Type B4. Application modifiant la connaissance théorique
1.7] Type C1. Délai motivé par la difficulté à trouver une utilité
1.8] Type C2. Délai motivé par la croyance infondée dans l’inutilité
1.9] Type C3. Nocivité de l’application réputée utile
1.10] Type C4. Application limitée à d’autres sciences
2] Les transitions technique Δ technologie
2.1] Mutations technologiques (technique   technologie)
2.2] Régressions techniques (technologie   technique)
2.3] L’autonomisation de la technique sans Ellul
3] Conclusion

Chapitre 3, Technologie et changement non finalisé (page 87)
1] Cas 1 : L’invention du ciment artificiel
2] Cas 2. La CDAO et la révolution informatique
3] Espoirs et craintes des années 1980
4] Analyses rétrospectives
4.1] Impact sur la profession
4.2] Impact sur la conception
4.3] Impact sur le dessin
4.4] Impact sur les bâtiments
5] Évaluer les mutations technologiques
6] Conclusion
6.1] Téléologie, téléonomie et changement non finalisé
6.2] Hasard et technologies adaptatives

Chapitre 4, Technologie et connaissance (page 109)
1] Une mutation du mode de production des connaissances ?
1.1.] Contextualisation
1.2] Transdisciplinarité
1.3] Délocalisation
1.4] Contrôle qualité
2] Les Laboratoires Bell
2.1] L’usine à Nobel
2.2] Une recherche fondamentale et appliquée
2.3] La fin des Bell Labs ?
2.4] La science appliquée aux États-Unis
2.5] La science appliquée en Europe
3] Deux réalisations technologiques récentes
3.1] Le télescope de Schwarzschild-Couder
3.2] L’œil bionique
4] Conclusion

Chapitre 5, Technologie et travail (page 141)
1] Aristote et les pratiques prudentielles
2] Technologie et phrónesis
2.1] Information lacunaire
2.2] Hypothèses incertaines
3] Science et phrónesis
3.1] Les mathématiques contemporaines
3.2] Comparaison
3.3] La découverte du boson de Higgs
3.4] L’organisation du travail au CERN
3.5] Comparaison
4] Le cas particulier des start-up
5] Conclusion

Chapitre 6, Technologie et professions (page 163)
1] L’axiologie scientifique
1.1] Max Weber
1.2] Robert K. Merton
1.3] Norman Storer
1.4] Eliot Freidson
2] Pratiques contemporaines
2.1] Des mathématiciens plus hétéronomes ?
2.2] Des ingénieurs plus autonomes ?
3] Retour sur le concept d’autonomie
3.1] Redéfinir l’autonomie
3.2] Le Second Empire autoritaire
4] Conclusion

Chapitre 7, Technologie et droit (page 195)
1] Régimes de la propriété intellectuelle
1.1] La propriété littéraire et artistique
1.2] La propriété industrielle
2] Les interfaces science Δ technologie
2.1] Notions de public et privé
2.2] Technologies de recherche et de marché
2.3] Transition privé/public
2.4] Transition public/privé
2.5] Frontière stable public/privé
2.6] Frontière instable public/privé
3] Conclusion

Chapitre 8, Technologie et communication (page 227)
1] Effets de propagande
1.1] Extension des nanotechnologies
1.2] Les brevets
1.3] Technologies et biais cognitifs
2] Les technologies invisibles
2.1] Classe 1. Technologie non développée
2.2] Classe 2. Technologie de grande diffusion occultée
2.3] Classe 3. Technologie de faible diffusion occultée
2.4] Classe 4. Technologie asservie, stable et de grande diffusion
2.5] Classe 5. Technologie asservie, stable et de faible diffusion
2.6] Classe 6. Technologie asservie transitoire
2.7] Classe 7. Technologie doublement asservie stable
2.8] Classe 8. Technologie doublement asservie transitoire
3] Conclusion

Conclusion (page 259)
1] Technologie et démographie

Post-scriptum sur la technoscience (page 273)
1] Histoire du mot « technoscience »
1.1] Occurences actuelles
1.2] Occurrences historiques
2] Critique de la technoscience
2.1] Le mot « technoscience » a un périmètre indéfini
2.2] Le mot « technoscience » est fondé sur une relation inclarifiable
2.3] Le mot « technoscience » ne décrit pas un phénomène nouveau
2.4] Le mot « technoscience » a un contenu émotionnel
2.5] Le mot est peu connu des scientifiques et des ingénieurs
2.6] Le mot « technoscience » est utilisé par une communauté restreinte
2.7] L’usage du mot « technoscience » est en déclin
3] Conclusion